Calcium Mylan 500 mg, comprimé à croquer ou à sucer Agrandir

Calcium Mylan 500 mg, comprimé à croquer ou à sucer

 

Carences calciques notamment en période de croissance, de grossesse, d'allaitement.
Traitement d'appoint des ostéoporoses (fragilité osseuse) du sujet âgé, post-ménopausique, sous corticothérapie, d'immobilisation lors de la reprise de la mobilité.

Plus de détails

34009 3394011 9

Disponibilité : Ce produit n'est plus en stock

6,60€

Ajouter au panier

Dernière modification : 12/01/2015

Me prévenir quand le produit sera de nouveau disponible
Vous serez informé de la disponibilité de ce produit

Indications

Ce médicament est indiqué dans:
     -
les carences calciques notamment en période de croissance, de grossesse, d'allaitement.
     -
le traitement d'appoint des ostéoporoses (fragilité osseuse) du sujet âgé, post-ménopausique, sous corticothérapie, d'immobilisation lors de la reprise de la mobilité.

Composition

Substance(s) active(s) :
Carbonate de calcium _ 1 375,00 mg
Quantité correspondant à calcium élément _ 500,00 mg

Pour un comprimé à sucer ou à croquer.

Autre(s) composant(s) :
Aspartam, sorbitol, stéarate de magnésium, arôme orange.

Excipient(s) à effet notoire :
Aspartam, sorbitol.

Mode et voie d'administration

Voie orale.
Les comprimés sont à sucer ou à croquer.

Posologie

Adulte: carences calciques en général et traitement d'appoint des ostéoporoses (fragilité osseuse): 2 à 3 comprimés par jour.

Enfants: carences calciques en période de croissance:
     -
Enfant de 2 à 10 ans: 1 comprimé par jour
     -
Enfant de plus de 10 ans: 2 comprimés par jour

 

Forme pharmaceutique et contenu

Comprimés à sucer ou à croquer. Boîte de 60.

Mises en garde spéciales

Sans objet.

Précautions d'emploi

Utiliser ce médicament AVEC PRECAUTION en cas:
     -
d'intolérance au fructose, en raison de la présence de sorbitol;
     -
de traitement prolongé ou d'insuffisance rénale: il est nécessaire de faire contrôler le taux de calcium dans les urines et dans le sang.

En cas de doute, ne pas hésiter à demande l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.